Arrêter les réseaux sociaux permettrait de lire 200 livres par an

Arrêter les réseaux sociaux permettrait de lire 200 livres par an

A l’ère du digital, les réseaux sociaux attirent de plus en plus jeunes et moins jeunes et ils y passent de plus en de temps, au détriment d’autres activités, dont certaines très importantes comme la lecture.

En effet, ils sont dévoreurs de temps et au final, peu instructif, et non pourvoyeurs de savoir et de culture. Aussi, c’est, d’une part, sur la base de cette vérité que le journaliste Charles Chu, du site Quartz, a révélé qu’en délaissant les réseaux sociaux, et la télévision, tout le monde peut facilement lire 200 livres par an.

Plus de réseaux sociaux pour lire selon Charles Chu

De fait, Charles Chu a relevé que 56% des Français sont membres des réseaux sociaux et qu’ils y passent à peu près 1h20 par jour, soit 9h par semaine.

Sur l’exhortation et l’exemple du milliardaire Warren Buffet de lire au moins 500 pages par jour pour construire le savoir, il a lui-même expérimenté le concept. Le fait est que ne pas aller sur les réseaux sociaux lui a permis de lire environ 400 livres sur 2 ans, autrement dit, en moyenne 200 par an. Il affirme être enchanté de cette décision qui lui a donné le courage de voyager, de changer de travail, qu’il y a vu des héros et des modèles à suivre, et surtout un sens à sa vie.

Possible de ne plus aller sur les réseaux sociaux ?

Tout est question de motivation et d’objectif dans la vie, en tout cas, le journaliste américain a donné la preuve qu’il est possible de se passer de réseaux sociaux. Il est toujours possible de rogner sur le temps passé sur les réseaux sociaux et surtout, de faire des efforts pour lire davantage et s’instruire convenablement.

Author: Emma

Share This Post On